Aimé Antoine Baptiste Tarral, valeureux seynois de la guerre de 14 (campagne contre l’Allemagne du 2 Août 14 au 23 octobre 19), qui avait déjà sauvé un officier de la noyade quand il était dans la marine en 1905 en se jetant tout habillé à la mer, noté excellent sous officier, très brave au feu, ayant fait preuve des plus brillantes qualités militaires au cours de tous les combats, croix de guerre, « excellent sous officier s’étant brillamment comporté dans un combat à Vassincourt (dans la Meuse) où il a été sérieusement blessé, puis, la guerre terminée, a continué sa carrière embarqué sur le vapeur « Douhala » pour le Maroc,…

libéré en 26, se retire au pont de Fabre à La Seyne et finit probablement ses jours à Besse sur Issole …

Aimé Antoine Baptiste Tarral nous apporte ici la preuve qu’en 14-18 les seynois appelaient affectueusement leur ville « La Mecque » grâce à cette carte postale datant de plus d’un siècle…

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *