L’îlot Germain Loro ou îlot du Séminaire.

Historique du quadrilatère actuellement face à l’institution Ste Marie, place Germain Loro (du nom de l’illustre médecin seynois qui y demeurait https://youtu.be/sCSpH6jSj-A) ayant anciennement été occupé par des chais, la verrerie Ferry, le moulin à huile avec l’ huilerie Gros-Nègre, une tuilerie, que l’on va découvrir au fur et à mesure …
(grâce à la collaboration de Ludivine Rembobine). 


La Place Germain-Loro :

Anciennement la place (ou placette) des Capucins (l’ancien couvent des Capucins, fondé en 1621 grâce à Michel Tortel, à la suite de sa guérison de la peste), se situait à l’emplacement actuel de l’Institution Sainte-Marie. Elle deviendra place du Séminaire (le couvent des Capucins ayant servi de séminaire diocésain sous la Restauration) puis place Germain Loro lors de la délibération du Conseil Municipal du 20 Novembre 1909. (Sources Marius Autran).

Germain Loro, d’après le recensement de 1901, habitait place Séminaire la Villa ou campagne Loro qui deviendra le centre médico social Danielle Casanova (contiguë à la Villa ou campagne Valentin). 


L’îlot et les rues bordantes, toute la partie Ouest n’étant jusqu’au XIXe que des champs de vignes, des vergers et jardins potagers ainsi que des aires de battage du blé…

Nous ne disposions que de peu de renseignements sur ce quartier situé à l’ouest du centre ancien de la ville.

Louis Baudoin écrivait en 1965 :

« Dans la rue de lpital … existait au numéro 32 une fabrique de tuiles et de briques dirigée par M. Coupiny et, plus tard, par M. Mouriès.

Presque en face de cette fabrique se dressaient les bâtiments, encore existants, du moulin à huile Gros qui fonctionnait encore il y a seulement une trentaine dannées  ;

ce moulin et ses dépendances bordaient trois artères dans ce quartier : les rues Séminaire, de lHôpital et du Saint-Esprit ».

Google Maps 2020
Vestiges encore visibles d’une aire de battage du blé dont le sol était formé de briques rouges, ici au hameau de Tortel (119 chemin Aimé Genoud), mise à disposition des paysans et des meuniers par les habitants du dit hameau, ces aires communes étant appelées Patek, copropriétés en indivis dont les propriétaires en droit rural étaient désignés sous le vocable de « communistes »…
Superposition 1827/2019
« … La dite cour avec magasin ou cabanon, le dit moulin à huile et la dite bâtisse qui servait autrefois de chaix confrontent ensemble -du levant la dite rue Séminaire -du midi Coupini et une maison appartenant au dit M Senès -du couchant la dite rue du Saint Esprit -du nord la dite rue de l’hopital et autres confronts plus vrais s’il en existe. »…1865
(recherche Ludivine Rembobine)
Superposition 1827/2019

Sources

Louis Baudoin : Histoire générale de La Seyne-sur-Mer.

Marius Autran : Images de la vie seynoise d’antan.

L’argile de la Coudoulière : artisanat et industrie de la terre cuite à Six-Fours-Les-Plages. Regard sur un patrimoine

industriel méconnu par Delphine Guarino et Bernard Cros.

 Regards sur l’histoire de La Seyne-sur-mer n°3

comptes rendus du colloque du 16 novembre 2002.

geneanet.org

jlcuret.lautre.net

Six-Fours magazine n*69
Coudoulière.blogspot

L’Émigration dans le Var (1789-1825) Société d’études scientifiques & archéologiques de Draguignan par

Louis Honoré

L’industrie à La Seyne sur Mer en 1845 (Étraves 1977) par

Pierre Caminade

Promenades dans Toulon ancien et moderne dédiées aux Toulonnais par H. Vienne , archiviste de la Ville de Toulon.

Archives du Var : Plans cadastraux, matrices cadastrales, journaux (Le Var, Le petit Marseillais, Le petit provençal, La Revue maritime et coloniale, etc), registres de l’état civil (actes de naissance, de mariage, de décès), recensements de population, transcriptions hypothécaires, relevés de formalités, etc…(Archives du Var, sites de généalogie, base de données Léonore Archives Nationales)

Travail de recherche en collaboration avec Ludivine Rembobine.

Archives privées (Plaques sêches au gélatino-bromure d’argent, faire-part de naissance, plan de table de mariage , menus de fête, etc)

Mise en forme PdP pour La Seyne en 1900.

close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *