Toujours sans ordre chronologique ou topographique et non exhaustif :

La pharmacie Armand, Félix Tisot le pâtissier au 1, la boulangerie Eruti au 2, Zurletti au 10, la quincaillerie Gaudin, la mercerie Cola, la boucherie Scotto devenue Malinvaud (La Grande Boucherie Seynoise), le magasin de chaussures LEONE au n°7, Le bar-tabacs Caillol,…

Le magasin de chaussures Léone : Au centre Dalmazzo Léone, le père de Barthélemy (le futur goal de l’équipe de foot de l’USS) venu jeune du Piémont, de Cunéo, en 1890 pour ouvrir en 1900 son magasin de chaussures au 7 de la rue Carvin qui deviendra Cendrillon dans les années 70
Léone chausseur
La pâtisserie Tisot, place du Marché et rue Carvin, vers 1947. De gauche à droite : Félix Tisot, Suzanne Tisot, M. Jallibert, Roger Lamberti I l’apprenti, Henri Tisot, Juliette.
close

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.