La Sayna, La Sagno, La Seyno, La Seine, La Seyne…

*A propos de l’origine du nom de La Seyne , dont l’hypothèse communément admise est celle qui fait référence à cette plante marécageuse, la siagne, dans Lou Tresor dóu Felibrige, Frédéric Mistral suggère (1878) que ce serait la sèino, la sègno, ce grand filet de pêche (et la technique de pêche qui l’utilise, l’eissaugo, la savego) qui aurait donné son nom à cette région nouvellement conquise sur les terres orientales de Six-Fours, l’habitant logiquement se nommant seinen,seinenco…

On y lit aussi ce curieux sobriquet dont les seynois étaient alors affublés, lei brulo bano, les brûleurs de corne, dont une explication est donnée chez Autran : 
« dans les premières époques de la construction navale, où les chevaux qui tiraient les charrettes de bois de charpente devaient être ferrés régulièrement. D’où une odeur fréquente de corne brûlée ».






Dans le dicod’Òc on retrouve l’expression Brulo-Baxo pour désigner les seynois…Sagena en latin , σ α γ η ́ ν η « seine, grand filet de pêcheur en grec ancien, senne ou seine en français…
( l’origine du mot issaugue qui serait formée de deux mots est moins certaine).


Du point de vue terminologique, le terme commun « écornage » est employé à la fois pour déterminer l’ébourgeonnage, qui correspond au retrait physique ou chimique du bourgeon cornuel chez le jeune veau, avant la pousse des cornes proprement dite, et l’amputation de la corne lorsqu’elle est formée.

http://lait.org/fichiers/Revue/PLQ-2014-10/medecine.pdf

Et si on parlait un peu de la senne pour changer un peu ?

La pêche à l’issaugue.

Technique de pêche à filets traînants pratiquée en Méditerranée de Nice (« A la Bella poutina ») à Marseille et sur la Riviera italienne (Ici Issogue, issaugue, en baie de Tamaris).

Illustrée par Vincent Courdouan peintre provençal en 1874.

Sources :

http://jcautran.free.fr/provencal/lexique_b.html

https://locongres.org/…/appli…/dicodoc-fr/dicodoc-recherche…

https://archive.org/stream/loutrsordufelibr01mist…

close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *