Rendez-vous quai Regonfle à la fontaine, elle qui a entendu tant de rires d’enfants, de commérages, de galéjades, de récits de pêches miraculeuses…

Rendez-vous quai Regonfle à la fontaine, elle qui a entendu tant de rires d’enfants, de commérages, de galéjades, de récits de pêches miraculeuses…

« Lou Regounfle » évoque le bouillonnement, le gonflement d’un ruisseau souterrain débouchant dans les eaux du Port, probablement dans cet angle sud bien connu des enfants adeptes de la pêche au zigou zigou.

Déjà cité en 1666 dans le manuscrit de maître Denans sur l’histoire de La Seyne « sur le chemin allant à St. Lambert », le Regonfle a donné son nom au quai Regonfle qui deviendra quai françois Bernard puis Gabriel Péri.
La rue du Regonfle, elle, était l’actuelle rue Henry Lefebvre qui descend de la rue Berny sur le début de l’avenue Garibaldi (entre Marie-Claire et Orpi)
C’est lors de la séance du conseil municipal du 26 Septembre 1905 conduite par Jean Armand maire de La Seyne que sera voté le changement de dénomination de 11 rues de la ville dont le quai du Port et le quai Regonfle, devenant respectivement quai Saturnin Fabre et quai François Bernard.


Sources :
manuscrit de maître Denans sur l’histoire de La Seyne
Histoire générale de La Seyne-sur- Mer / Louis Baudoin
Ephémérides / Henri Ribot

https://youtu.be/HaJuXO7Qgw0 

Le Quai Regonfle qui deviendra Quai François Bernard actuel Quai gabriel Péri


close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *