« Le château de Michel-Pacha, sa résidence particulière, s’étendant à elle seule sur huit hectares, avec ses immenses terrasses bordées de colonnades émaillées, son dôme de style byzantin au faîte duquel brille le croissant turc, son hall aménagé avec des tiges noueuses de bambou, ses vérandas, ses verrières, son kiosque, château qui a tout de la demeure d’un Pacha d’Orient ».

Renaud Duménil (Petites histoires de la côte)

Au Manteau, Michel Pacha achète une très vaste bastide provençale pour en faire sa résidence principale. Il l’habille à l’Orientale, la fait coiffer d’un dôme, y aménage une entrée monumentale, un kiosque, une noria, des grottes artificielles, des rocailles… Le Château fut inauguré en 1884.
« Avec une habitation grandiose à construire sous les pins, avec une profusion d’orangers et d’arbres exotiques à y planter, je retrouverai là le soleil et le panorama des Dardanelles, les palais de Constantinople, les jardins sémiramiques de Séraskies et de Buyukohere »

F2216DA5-10DA-4795-88FB-02FB40D28904
EB4F9405-DA87-4556-908C-616B19D527C1_1_105_c
F2216DA5-10DA-4795-88FB-02FB40D28904 EB4F9405-DA87-4556-908C-616B19D527C1_1_105_c

Endommagé pendant la dernière guerre, le palais fut rasé en 1973.

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.