Ce seynois ne mériterait pas sa place dans la rubrique des personnalités .

Ce triste sire naquit à La Seyne (Var) le 3 septembre 1811.

Marin, fils de Joseph Toussaint et Marie Louise Laugier, ce premier maître de timonerie de 1ère classe à la compagnie des gabiers de la flotte, marié avec Anne Davert, convaincu de viols et d’attentats à la pudeur consommés ou tentés avec violence sur la personne de Marie Henriette Pelloquin sa fille âgée de moins de 15 ans accomplis, fut condamné à la peine des travaux forcés à perpétuité le 2 mai 1857 et transféré au bagne le 5 mai, détaché de la chaîne le 7 mai et embarqué pour la Guyane française à bord du transporteur L’Adour, parti le même jour. 

Tableau de Casimir Prénafatto acquis vers 1940 par le Dr Fréville, jeune militaire au bagne, offert par sa fille au Musée de Balaguier en 1982

Evadé de l’île royale le 13 août 1858, réintégré le 2 octobre de la même année, il mourut aux îles du salut le 19 janvier 1884 à l’âge de 73 ans.

Tableau de Casimir Prénafatto acquis vers 1940 par le Dr Fréville, jeune militaire au bagne, offert par sa fille au Musée de Balaguier en 1982
Bagne des Iles du Salut en Guyane
(Par davric — collection personnelle, Domaine public)
Bagne des Iles du Salut en Guyane
(Par Davric — collection personnelle, Domaine public)
Musée de Balaguier
Musée de Balaguier

Sources :

archivesnationales.culture.gouv.fr/bagnards

Administration pénitentiaire coloniale (Série H) – base de données des condamnés

Musée de Balaguier

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.