1914 : La guerre éclate. Ordre de mobilisation générale. La construction navale seynoise, alors à son apogée, subit un coup d’arrêt brutal, pour les paquebots transatlantiques et pour les grands cuirassés à turbines…

Le Béarn, super dreadnought commencé en 1914, lancé en 1920 comme cuirassé, armé en 1928 en porte-avions, sera le seul porte-avions en service de la Marine Nationale Française jusqu’en 1945.

Le Béarn

Sources Internet :

Musée national de la Marine, Le Petit Journal, ecole.nav.traditions.free.fr (Hervé Bernard), jcautran.free.fr, webmuseo, marius-autran.pagesperso, delcampe.net, ulysse-web-travel, guardcrew.com, ebay.fr, fr.picclik.com, mariusbar-photo, seynoise.free.fr, historic-marine-france.com, invaluable.com, gazette-drouot, auctionme-diaphotos, wikipédia, picasaweb, artcurial.com, L’illustration, cercle-cingria-valois, TFODE, forummarine, phtographie-maritime.com, librairiemarine, aufildesmotsetdelhistoire, sothebys, académie du Var guioljeanpierre, wrecksite, clausuchronia, maitres-du-vent, cartespostales.eu, englishrussia, Le Journal de l’Ain, Le petit Var, conférences JP Guiol,solimages-arkasdogs.org, histpat-laseyne, Histoire de la Seyne (Louis Baudoin), memoireetactualite.org, Henri Ribot, Patrick Martinenq, etc, etc…

close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *