1914 : La guerre éclate. Ordre de mobilisation générale. La construction navale seynoise, alors à son apogée, subit un coup d’arrêt brutal, pour les paquebots transatlantiques et pour les grands cuirassés à turbines…

Le Béarn, super dreadnought commencé en 1914, lancé en 1920 comme cuirassé, armé en 1928 en porte-avions, sera le seul porte-avions en service de la Marine Nationale Française jusqu’en 1945.

Le Béarn

Sources Internet :

Musée national de la Marine, Le Petit Journal, ecole.nav.traditions.free.fr (Hervé Bernard), jcautran.free.fr, webmuseo, marius-autran.pagesperso, delcampe.net, ulysse-web-travel, guardcrew.com, ebay.fr, fr.picclik.com, mariusbar-photo, seynoise.free.fr, historic-marine-france.com, invaluable.com, gazette-drouot, auctionme-diaphotos, wikipédia, picasaweb, artcurial.com, L’illustration, cercle-cingria-valois, TFODE, forummarine, phtographie-maritime.com, librairiemarine, aufildesmotsetdelhistoire, sothebys, académie du Var guioljeanpierre, wrecksite, clausuchronia, maitres-du-vent, cartespostales.eu, englishrussia, Le Journal de l’Ain, Le petit Var, conférences JP Guiol,solimages-arkasdogs.org, histpat-laseyne, Histoire de la Seyne (Louis Baudoin), memoireetactualite.org, Henri Ribot, Patrick Martinenq, etc, etc…

close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *