Et hop !, tel Alice traversant le miroir, d’un clic de souris on se retrouve soudain transporté à la même époque de l’année mais en 1893.

Un spectacle grandiose s’offre alors à nos yeux, une parade navale de toute la flotte russe saluée par nos fiers navires de guerre et entourée de toute une flottille de nos tartanes venues les accueillir.

C’est parti pour 15 jours de réjouissances ininterrompues, de banquets, de concerts, de réceptions, de bals, de représentations théâtrales, de batailles de fleurs, d’excursions diverses à Paris,Toulon, ainsi qu’à La Seyne, Hyeres, Bandol, Ollioules, etc…

Ce ne sont que fêtes, libations, chants, rires, embrassades , toasts à la santé des uns et des autres.

Jamais on n’aura connu une telle ferveur, une telle manifestation d’amitié entre deux peuples, une telle liesse!

Le président de la république en personne est venu à La Seyne assister à la mise à l’eau d’un magnifique cuirassé, nouveau chef d’œuvre de nos florissants chantiers navals de réputation mondiale ….

Un récit tout en images de 7 mns, très loin de cette annus horribilis 2020. 

PdP Octobre 2020

Le lancement du Jauréguiberry à La Seyne (7’01)

Quel est le contexte de l’époque ?

1891 : L’ Alliance Franco-Russe (Cronstadt).

Alliance politique, militaire et économique élaborée dans les années 1891-1894 et demeurée en vigueur jusqu’en 1917.

Les deux pays, isolés en Europe par le refus allemand de prolonger le pacte de Réassurance envers la Russie (1890) et par le renouvellement de la Triplice (1891), se rapprochent en 1891.

La France veut obtenir des garanties militaires pour assurer sa défense, tandis que la Russie a besoin des capitaux français pour financer son industrialisation.

Les militaires français et russes signent une convention (1892), dont les clauses restent secrètes, prévoyant leur alliance défensive en cas d’attaque de l’Allemagne ou de l’Autriche.

Cette convention ne sera ratifiée par Alexandre III qu’en décembre 1893. Les emprunts d’État russe sont placés sur le marché français de 1888 à 1913. Delcassé resserre les liens avec l’allié russe (1900) et avec l’Angleterre (1904).

Ainsi se forme le jeu d’alliances qui mènera, après la signature de l’accord de 1907 réglant le contentieux asiatique entre la Russie et la Grande-Bretagne, à la constitution de la Triple-Entente.

(larousse.fr)

https://youtu.be/woWQDkRUUxc

L’Alliance Franco-Russe et le lancement du Jauréguiberry à La Seyne (13’12)

1893 : L’ escadre Russe rend visite à la Flotte Française,

ce qui donne lieu à 15 jours de réjouissances nationales à Paris, Toulon et toute sa région, en particulier à La Seyne où le président Sadi Carnot, reçu par Saturnin Fabre, le maire, et par tout le conseil municipal, assiste au lancement du Jauréguiberry.



Bienvenue à nos amis russes dont l’escadre dirigée par l’Amiral Avellan vient d’arriver dans notre belle rade, à l’occasion de la célébration nationale de l’amitié Franco-Russe. 

De nombreuses festivités sont prévues à Paris mais aussi chez nous, à Toulon et aussi à La Seyne en fin de mois, pour le lancement du Jaureguiberry, cuirassé sorti des Forges et Chantiers de la Méditerranée et conçu selon les plans de leur directeur, ingénieur en génie maritime, notre estimé concitoyen Monsieur Amable Lagane, en présence du premier magistrat de France le président de la République Française Monsieur Sadi Carnot qui sera accueilli par notre maire Monsieur Saturnin Fabre.

Gageons que le conseil municipal sera au grand complet…

(De notre correspondant local PdP)

N°904

Aujourd’hui 27 Octobre 1893 :

Afin de réserver la meilleure place pour assister à la venue du président de la République Française à La Seyne cet A.M et au lancement de notre dernière production, le cuirassé Jauréguiberry à 14h, veuillez cliquer ici 

Le Président de la République à La Seyne (10’37)

27 octobre 1893 14h…

Les quinze jours de réjouissances ininterrompues, à bord et en ville, banquets, concerts, réceptions, bals, représentations théâtrales, batailles de fleurs, excursions diverses, à Paris et à Toulon ainsi qu’à La Seyne, Hyères, Bandol, Ollioules, etc, le contexte national dans lequel Sadi Carnot viendra assister à La Seyne au lancement du Jauréguiberry dans cette période d’extraordinaire ferveur des français envers leurs amis russes…

Le Petit Var en 1893…
Le lancement du Jauréguiberry

Sources Internet :

Musée national de la Marine, Le Petit Journal, ecole.nav.traditions.free.fr (Hervé Bernard), jcautran.free.fr, webmuseo, marius-autran.pagesperso, delcampe.net, ulysse-web-travel, guardcrew.com, ebay.fr, fr.picclik.com, mariusbar-photo, seynoise.free.fr, historic-marine-france.com, invaluable.com, gazette-drouot, auctionme-diaphotos, wikipédia, picasaweb, artcurial.com, L’illustration, cercle-cingria-valois, TFODE, forummarine, phtographie-maritime.com, librairiemarine, aufildesmotsetdelhistoire, sothebys, académie du Var guioljeanpierre, wrecksite, clausuchronia, maitres-du-vent, cartespostales.eu, englishrussia, Le Journal de l’Ain, Le petit Var, conférences JP Guiol,solimages-arkasdogs.org, histpat-laseyne, Histoire de la Seyne (Louis Baudoin), memoireetactualite.org, Henri Ribot, Patrick Martinenq, larousse.fr/encyclopedie/divers/alliance_franco-russe, collection privée, etc, etc…

La guerre sur mer…



close

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *