La plus grande partie de la flotte française a été sabordée à Toulon le  sur l’ordre de l’Amirauté, en réaction à l’opération Lila consistant à la capture de la flotte du régime de Vichy par le Troisième Reich. Près de 90 % de la flotte française stationnée dans la base navale de Toulon est détruite ; quelques rares unités appareillèrent, échappant tant au sabordage qu’à la capture par les forces de l’Axe Rome-Berlin-Tokyo.

L’opération a été un échec relatif pour l’Axe. Elle a été saluée par les Alliés, méfiants de la neutralité ambiguë de Vichy. Le sabordage a scellé la disparition de la capacité militaire de Vichy, le refus du régime de s’engager du côté des Alliés, mais aussi son incapacité à satisfaire toutes les exigences de l’occupant nazi. (Wikipédia)

La Bayonnaise, La Poursuivante et la Baliste le 25 Novembre 1942 : le J-2 du sabordage de la flotte à Toulon…(collection privée)
https://youtu.be/O1bFpQeL1b4
Les docks militaires de Toulon en 1944
U.S. Navy Official U.S. Navy photo 80-G-K-2012  (U.S. Navy Naval History and Heritage Command)

...et à La Seyne aussi :

http://www.laseyneen1900.fr/2020/08/02/sabordage-de-la-flotte-francaise-a-la-seyne-sur-mer/

Sources :

Collections privées

MariusBar

adhemarmarine

sudwall.superforum

mesracinesfamiliales

forummarine

ecpad

wikipedia

U.S. Navy Naval History and Heritage Command

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *