Le Voltaire, dont la commande arriva à un moment crucial de l’histoire des chantiers navals de La Seyne (et donc de la ville pendant la mandature d’Henri Pétin) fut commencé le 26 décembre 1906, mis à flot le 16 janvier 1909, mis en service actif en mai 1911.

Il participa à la Première Guerre mondiale avant d’être remis à neuf entre mai et octobre 1918.

Le VOLTAIRE fit partie des ultimes « pré-dreadnoughts » français. Longueur 144,9 m, Puissance 22 500 cv, Vitesse 19,2 nœuds.
Le 10 octobre, le Voltaire fut torpillé à deux reprises par le U-boote allemand UB-48 au large de l’île grecque de Milos. Il fut ensuite réparé puis modernisé entre 1922 et 1925 afin d’améliorer sa protection contre les sous-marins. Fin janvier 1923, il fit partie des quatre navires déployés lors de la révolte de Klaipėda.

Désarmé en 1935, le bateau fut échoué en 1936 au sud de la presqu’île de Rhuys dans le Morbihan pour servir de cible aux exercices de tirs de la Marine et de l’Aéronavale. Il fut démantelé à partir de 1948.

(Sources internet)

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *