La chapelle de l’établissement, en pierre de taille est de style néogothique. Elle  fut construite de 1862 à 1863 selon les plans de l’architecte Barbier. Elle contient des orgues remarquables et des stalles surmontées de plaquages en bois sur les murs. Elle peut accueillir plus de 500 personnes.

Ses dimensions sont de 35 m en longueur, 11 m en largeur, 17,30 au transept. Le clocher octogonal est situé sur le côté est du chevet et terminé par une terrasse à balustrade percée de quatre-feuilles.

Son histoire est liée à celle des Pères Maristes. Sa construction fait suite à l’implantation de ces Pères à la Seyne sur Mer en attente de leur départ en mission en Océanie. Ils ont profité de ce temps d’attente pour créer un établissement d’enseignement catholique : En 1852 ils achètent 25000 francs l’ancien couvent des capucins. Le 29 octobre 1862 la première pierre de la chapelle Ste Marie des Maristes de La Seyne est posée…La bénédiction est donnée le 5 novembre 1863.

Depuis la démolition (juillet 2020) du mur d’enceinte, qui était là depuis 1849, les Seynois ont redécouvert le patrimoine architectural de l’institution, notamment sa chapelle .

Aujourd’hui…

Sources :

Chemin de la mémoire, centre historique La Seyne sur mer. https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/chapelle-de-l-institution-sainte-marie-seyne-sur-mer, Henri Ribot éphémérides.

close

3 comments

  1. Je suis née à la Seyne et je serai trés intéréssée par vos articles me permettant de me replonger dans mon enfance .J’aimerai beaucoup que vous me rajoutiez à votre liste de difusion. Mrci d’avance

    1. Bonjour, merci d’apprécier… Très facile : Quand vous accédez à un article je pense qu’une fenêtre doit s’ouvrir : « Abonnez-vous », il n’y a qu’à cliquer et vous serez automatiquement ajoutée à la liste de diffusion. Vous recevrez par mail une infolettre par semaine, plutôt en fin de semaine. Je vous envoie celle de cette semaine en perso cette fois-ci. Bien sûr si vous avez quelque chose à partager, une photo, un document, une anecdote, etc, de cette période du début du XXème siècle, n’hésitez pas à me le faire savoir, peut-être cela débouchera sur un nouvel article comme par exemple l’autoportrait d’un peintre de Mar Vivo mort assassiné qu’un particulier possède chez lui et qu’il vient de me montrer…(Nb une page, en fait deux, existe sur Fb, qui porte le même nom). Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *