Le fort Napoléon

8ème Coloniale 10ème Compagnie

Deux gars qui se portent très bien : le chef de popote des sous-officiers du fort Napoléon et leur cuisinier

Deux gars qui se portent très bien : le chef de popote des sous-officiers du

Les Forts

« Notre petit vapeur traverse les lignes de l’escadre, le cap sur la bonne vieille tour de Balaguier, toute ronde et toute vide, et qui a l’air d’une énorme lanterne.

Nous laissons à notre droite, au fond de la rade,

Les deux frères

« Le rivage que nous cotoyons dépend du territoire de la Seyne; les falaises en cachent la partie la plus fertile, cette langue de terre extrêmement basse et étroite se nomme les Sablettes, elle unit la montagne de Sicié à

Le Théatre de la Nature

Venant de Toulon par le steam-boat on peut voir à droite du fort un établissement ayant pu être un chantier de construction, d’abord avec une tonnelle en 1904 puis maçonné, puis contigu le terrain en question arboré de pins. Probablement …