Le Bazar de la Charité est une vente de bienfaisance organisée depuis 1885.

Le 4 mai 1897, environ 1000 personnes sont présentes. La combustion d’une lampe à l’éther provoque un incendie et en un quart d’heure seulement, tout s’enflamme. Le bilan est terrible : 125 morts et 250 blessés.

L’incendie du Bazar de la Charité (dans la série historique éponyme de TF1 en 2019) va contrarier plusieurs destins dont celui de Rose la gouvernante dont le mari venait de prendre deux billets pour la traversée de l’Atlantique sur « La Gascogne* » mis en service en septembre 1886 sur la ligne Le Havre—New York.
« La Gascogne* », paquebot de la Compagnie générale transatlantique de 155 m de long, était l’un des navires postaux les plus luxueux et plus rapides de l’époque. Conçu aux Forges et Chantiers de la Méditerranée, à La Seyne-sur-Mer, sous le n°839 / 1444, il fut lancé en 1885. Il est évoqué dans cette belle série historique, on en voit même la maquette supposée.

En plus du caveau de la Ville de Paris, une quarantaine de ces victimes reposent au Père-Lachaise.

*Suite à cet incendie lors d’une projection avec un appareil Joly-Normandin, Louis Lumière mit au point un dispositif à ballon de verre empli d’eau qui empêchait l’échauffement de la pellicule dans l’appareil de projection.

close

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.